Yanagi Bancha (80g)

¥700

A la fois doux et riche en bouche, notre Yanagi Bancha offre une saveur légèrement florale avec des notes de caramel et de bouleau. Fabriqué à partir des feuilles matures du théier récoltées après les bourgeons de printemps, le Yanagi Bancha reste l’un des thés japonais les plus courants et convient parfaitement aux palets des inhabitués.

                         

Goût : Fin, floral
Corps : Léger
Texture: Légèrement astringent
Longueur en bouche: Court
Récolte : Juin
Cultivar : Mélange
Origine: Wazuka
Culture: Non ombrée
Processus de fabrication: Passage à la vapeur, roulage, séchage
5% discount when purchasing more than 3 bags.

Description

Bancha

Qu’est-ce que le Bancha?

Le Bancha (番茶) est comme son nom l’indique un thé « ordinaire » et représente une large partie des thés consommés quotidiennement au Japon.

On distingue différents types de Bancha selon la saison à laquelle les feuilles sont récoltées (printemps/été ou automne). Le Bancha de printemps, souvent appelé Yanagi Bancha (ou kari-naoshi) fait référence aux feuilles plus matures du haut du théier, récoltées après la première cueillette des bourgeons de printemps (1 bourgeon et 2 feuilles) et se compose en général des 4ème, 5ème et 6ème feuilles. Cette récolte aussi vu comme une taille permet à la fois de préparer le théier à la récolte d’été en favorisant la bonne repousse des nouveaux bourgeons.
Le Bancha d’automne (aki-bancha) est lui fabriqué à partir des longues tiges et feuilles issues de la rapide repousse du théier après la récolte d’été.

Récoltées dans la partie plus basse de la plante, les feuilles de Bancha sont sensiblement plus grandes et ont une structure plus ferme que les jeunes feuilles utilisées pour le Sencha. Durant le processus de fabrication, après le passage à la vapeur, toute les feuilles, tiges incluses, subissent le même processus de roulage que le Sencha. Le produit fini se caractérise par d’épaisses aiguilles, un peu plus plates que celle d’un Sencha dû à la qualité plus brute des feuilles.

Composé de tiges et de feuilles déjà matures, le Bancha est un thé faible en caféine mais très riche en nutriments.
Aussi, étant partiellement cachées du soleil par les jeunes pousses sur le théier, les feuilles de Bancha ne renferment que très peu de composants gustatifs amers. Tous ces paramètres combinés contribuent au goût léger et rafraîchissant de ce thé.

 

 

Profile de l’agriculteur

Akky-san Farming Tea

Akihiro Kita dit « Akky » est le président et l’exploitant agricole principal d’Obubu Tea Farm.

La création d’Obubu Tea est à l’origine de son désir de rendre le thé japonais accessible à tous !

Lors de ses années à l’université, Akky s’est fait engager en tant qu’employé saisonnier dans le village de thé de Wazuka et … ce fût le coup de foudre!
Il prit alors la décision de quitter l’université pour consacrer tout son temps à maitriser l’art de la culture du thé en devenant lui-même producteur.

Prenant conscience de l’envie et du besoin des agriculteurs indépendants tel que lui de partager la joie que procure une simple tasse de thé, il voyage depuis tous les ans durant la période hivernale pour diffuser sa passion pour le thé japonais avec des gens du monde entier.

 

Informations complémentaires

Poids 130 g

1 avis pour Yanagi Bancha (80g)

  1. Obubu Tea

    Reviews by tea professionals and enthusiasts:

    « The infusion is golden green with a sharp, sweet, green aroma. The taste is sweet and green with nori notes, a hint of sesame, and a clean finish.The full aroma and taste were present through three steepings. It’s worth noting that there was no astringency, even after a longer steeping time which resulted in a greener flavor » – Heather Porter, 2016

    « A rustic tea this – and there’s nothing wrong with that. Of course this tea plays in a different league than fancy sencha and I don’t compare these directly. Still, it’s a nice, mild tea and an easy brewer ». – Phillip,Yunomi reviewer , 2015

    “The first infusion produced a pale yellow color with a slight haze, but still transparent. The aroma had scents of hay, dry grass, wood, and slight marine hint. The body is medium, with a mildly savory (umami) mouth feel. The taste had notes of hay, dry grass, moderate astringency, and a slightly salty, marine seawater note. The aftertaste had notes of grass, with a mild flowery essence being left on the breath.” – by Tea Journey Man, 2014

    “This is slight sweet with a somewhat hay-like flavor. It’s moderately dark and has a short finish. It’s a light tea, not strongly flavored but pleasant.” – by Rumpus Parable, 2011

    “This tea was a very pleasant surprise, being extremely refreshing and full of nice green tea flavor. This is a true ‘aracha’ or farmer’s tea, made from leaves and twigs of the same tea bushes used to make Obubu’s excellent sencha teas. It has a mild sweetness and an aroma that is very much of green vegetal quality. Not a highly refined tea, it has a primal character that stands up to several steeps and is at a great price.” – by E. Alex Gerster, 2011

    “The taste of the first infusion is mild and refreshing, with a creamy body and honey aftertaste. The taste is vegetal and at some points almost reminiscent of seaweed, with a natural sweetness to the taste. The finish is lingering and sweet” – by Leaf Joy, 2011

    “This is a lovely everyday green, the flavor is much sweeter than I was expecting from a tea grade described as being “low” – not as buttery as the other grades of sencha, but still that vegetal “hearty” green tea flavor that steeps into a pleasing bright yellow.” – by Latte Tea Dah, 2011

    “Yanagi Bancha is quite delicious. A lover of Japanese green teas, I found Yanagi Bancha to be mild yet flavorful. Naturally sweet, I thoroughly enjoyed its refreshing taste. A full-bodied tea, Yanagi Bancha has a hint of a vegetal quality throughout the cup with a floral finish. I was amazed by the changes in flavor as the cup cooled.” – by Tea Escapade, 2010

    “This is a nice, cheap, everyday tea. The flavor is really good for bancha, and the leaves are big and whole.” – by Ken Durocher, 2010

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *