Pine Needle Wakoucha (50g)

(1 avis client)

¥1,300

Ce Wakoucha est un thé noir japonais plutôt rare roulé en forme d’aiguilles à la manière des Sencha japonais. De corps moyen, c’est un thé floral très peu astringent. Sa liqueur a une belle couleur cuivrée et dégage un arôme de pastèque fraîchement coupée. En bouche, il révèle de subtiles notes de mélasses. Un thé peu commun et d’une grande beauté.

 

Goût: Floral
Corps: Moyen
Texture: Douce
Longueur en bouche: Medium
Récolte: Juillet
Cultivar: Yabukita
Origine: Wazuka
Culture: Non ombrée
Processus de fabrication: Flétrissage, roulage, oxydation, séchage

En stock

Description

Qu’est-ce que le Wakoucha?Kocha

Wakoucha (ou Wakôcha – 紅茶) signifie « thé noir japonais ». Il est vrai que ce qui vient d’abord à l’esprit en pensant au thé japonais est d’avantage le thé vert que le thé noir. Pourtant, même s’il ne représente qu’une très faible quantité de sa production générale, le Japon en produit bien !

Comparée à sa très longue histoire de production de thé vert, la fabrication de thé noir au Japon est très récente. Ses origines remontent à il y a seulement 150 ans, durant la période Meiji, l’époque où le Japon commençait à s’ouvrir au reste du monde.

Bien qu’il soit appelé « thé noir » en occident, « Kôcha»(紅茶signifie littéralement « thé rouge ». Un nom plutôt logique étant donné la couleur rouge foncé du thé une fois infusé.
Cette superbe couleur est d’avantage accentuée par l’eau d’infusion du thé, qui a la particularité d’avoir une très faible teneur en calcaire au Japon. 

Le Kôcha est un thé entièrement oxydé. Après la récolte, les feuilles sont d’abord laissées telles quelles afin de faire baisser leur teneur en humidité : c’est l’étape du flétrissage. Vient ensuite l’étape du roulage, processus durant lequel la structure cellulaire à l’intérieur des feuilles est brisée dans le but d’améliorer le processus d’oxydation qui suit. Après avoir atteint le taux d’oxydation et les arômes souhaités, le thé est séché pour stopper définitivement le processus d’oxydation.

Le thé noir étant une découverte très récente au Japon, environ seuls 300 agriculteurs produisent du Kôcha pour tout le pays, en faisant un produit plutôt rare !

 

Profil de l’agriculteur 

Akky-san Farming Tea

Akihiro Kita dit « Akky » est le président et l’exploitant agricole principal d’Obubu Tea Farm. La création d’Obubu Tea est à l’origine de son désir de rendre le thé japonais accessible à tous !

Lors de ses années à l’université, Akky s’est fait engager en tant qu’employé saisonnier dans le village de thé de Wazuka et … ce fût le coup de foudre!
Il prit alors la décision de quitter l’université pour consacrer tout son temps à maitriser l’art de la culture du thé en devenant lui-même producteur.

Prenant conscience de l’envie et du besoin des agriculteurs indépendants tel que lui de partager la joie que procure une simple tasse de thé, il voyage depuis tous les ans durant la période hivernale pour diffuser sa passion pour le thé japonais avec des gens du monde entier.

 

 

 

 

 

 

Méthode de production et guide d’infusion

 

Informations complémentaires

Poids 100 g

1 avis pour Pine Needle Wakoucha (50g)

  1. Alrune (client confirmé)

    So when I first tried this tea I wasn’t as impressed as the first « fern shoot » wakoucha. However! This tea should only be used in a kyusu or houhin teapot that allows the leaves to expand fully! The leaves in this are quite large and anything that may constrain them will not allow you to experience the fullness of this tea. I use a kyusu teapot for this tea, one that has a mesh towards the pour spout, NOT a basket. After this switch, this tea impressed me just as much as the fern shoot wakoucha. Japanese black tea has just the right amount of astringency that I enjoy in my tea without turning bitter. If you have not tried a wakoucha, I highly reccomend it!

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *